Collectivités

Urinoirs, stalles et sièges à la turque

Installez des sanitaires adaptés à votre public

Contrairement aux WC présents chez un particulier, les espaces toilettes collectifs doivent répondre à une double contrainte : recevoir un nombre important d'utilisateurs tout en respectant les normes d'hygiène en vigueur. Particulièrement adaptés aux établissements recevant du public et aux espaces toilettes collectifs, les urinoirs, les stalles et les sièges à la turque permettent d'éviter le contact entre les utilisateurs et l'appareil, pour une hygiène optimale et un risque plus faible de transmission de bactéries.

Nombre de produits: 120

Quelle différence entre urinoirs, stalles et sièges à la turque ?

L’urinoir se définit comme un équipement sanitaire individuel permettant aux hommes d’uriner. Son fonctionnement peut être à action siphonique, à effet d’eau, sans eau ou à système de rinçage hybride. 

À l’inverse, la stalle, souvent fabriquée en inox, se destine à un usage moins intimiste puisque la présence de cloisons reste optionnelle. Enfin, les WC turcs ont la particularité de ne pas disposer de cuvette. Les toilettes turques se démarquent des autres WC pour collectivités par un système très simple, composé d’une dalle antidérapante percée d’un trou qui mène au conduit d’évacuation. 

Comment installer des urinoirs, des stalles ou des sièges à la turque ?

Comme tout WC au sol ou suspendu à l'aide d'un bâti-support, les urinoirs, les stalles et les sièges à la turque des espaces toilettes collectifs doivent être raccordés à une arrivée d'eau (pour assurer le fonctionnement de la chasse) et au réseau de plomberie pour leur évacuation.