• Piscine

    • IntroductionMatériel pour piscine

      Pour que la baignade reste une source de plaisir, toute piscine doit s'équiper d'un certain nombre d'éléments pour la filtration, le nettoyage et la sécurité.

      Cet équipement est nécessaire au bon fonctionnement et à la mise aux normes de votre installation mais ne dispense pas d'un entretien régulier. Enfin, pour profiter plus longtemps, le chauffage de l'eau de baignade est une solution de plus en plus fréquente.

  • FiltrationPrincipe de filtration

    La filtration d'une piscine fonctionne en circuit fermé. L'eau souillée est aspirée par les skimmers qui retiennent les déchets restés en surface type feuilles et par la bonde fond pour les déchets plus lourds. Cette eau est ensuite aspirée par une pompe qui l'expulse vers un filtre. Ce dernier nettoie l'eau de ses impuretés. Une fois nettoyée, l'eau propre est renvoyée dans le bassin grâce à l'action des buses de refoulement.
    Ce circuit de filtration doit fonctionner quotidiennement et sa durée dépend de la puissance des éléments qui le composent et du volume d'eau à filtrer.

  • FiltrationMatériel de filtration

    Pompe: Elle est placée dans le local technique qui est situé près de la piscine souvent en contrebas pour permettre à la pompe et au système hydraulique une meilleure efficacité. Le choix de la puissance de la pompe dépend du volume d'eau contenu dans le bassin.
    Filtre à sable: C'est le filtre le plus généralement utilisé pour les piscines. L'eau sale, envoyée par la pompe, passe par le haut du filtre et se diffuse dans le sable contenu dans le filtre. Ce sable nettoie l'eau de ses impuretés puis une crépine retient le sable et les impuretés et laisse passer l'eau propre par la partie basse du filtre.

  • FiltrationPièces hydrauliques

    Skimmer: Il est scellé dans la paroi du bassin. Il est constitué d'un panier qui récupère les impuretés type feuilles et d'un clapet anti-retour. Le panier se vide manuellement. La quantité de skimmers installés dépend du volume du bassin.
    Bonde de fond: Elle se place au fond du bassin pour récupérer les éléments lourds par aspiration. Elle assure le brassage de l'eau.
    Buse de refoulement: Elle est scellée dans la paroi du bassin, généralement en face du skimmer, son rôle étant d'expulser l'eau, une fois filtrée, dans la piscine. La quantité de buses installées dépend du volume du bassin.

  • Traitement et entretienBâches d'hivernages

    Elles ont pour fonction de protéger votre piscine des débris pouvant s'accumuler pendant la période hivernale (feuilles, insectes...). Leur étanchéité permet d'éviter les débordements et les déséquilibres de pH occasionnés par les intempéries. Leur opacité neutralise le processus de photosynthèse responsable de la formation des algues.

  • Traitement et entretienChimiques

    Il est important de traiter l'eau de votre piscine pour qu'elle reste transparente et saine.

    - Chlore: c'est le traitement chimique le plus utilisé. Il existe sous forme de galets, granules ou pastilles en fonction du niveau de diffusion souhaitable selon les situations.
    -BromeL'efficacité du brome est comparable à celle du chlore. Il a pour avantage d'être moins odorant et moins irritant. Il existe sous forme de pastilles à dissolution lente (se placent dans brominateur) et de briquettes à dissolution rapide (se placent dans les skimmers).
    -pH + pH ? Conserver une eau équilibrée est indispensable pour maintenir une bonne efficacité des produits de traitement (chlore, brome...). La teneur idéale en pH est comprise entre 7,2 et 7,6, on parle de pH neutre (un pH inférieur est dit acide, un pH supérieur est dit basique). Il est recommandé de vérifier régulièrement le pH de l'eau de votre piscine afin de procéder à des ajustements à l'aide de produits correcteurs de pH.

  • Traitement et entretienÉlectrolyse

    Avec ce type de système le traitement de l'eau de votre piscine est automatique. L'électrolyseur s'installe dans le local technique et transforme le sel ajouté dans la piscine en chlore.
    L'électrolyse du sel simplifie l'entretien courant (gestion du renouvellement de chlore autonome) et diminue considérablement l'utilisation de produits chimiques. Il faudra seulement vérifier de temps en temps le niveau de sel et en rajouter si nécessaire.

  • Robots de nettoyageAutonomes/
    électriques

    Ce robot électrique (basse tension) est autonome et indépendant du système de filtration. En plus d'aspirer, il a également une fonction de brossage. De plus ses déplacements sont programmés et se font à l'aide de chenillettes. De ce fait sa surface de nettoyage est maximale (fond, parois, angles et escaliers, ligne d'eau).Il est équipé d'un sac pour stocker les impuretés.

  • Robots de nettoyageAutonomes/électriques

    Ce robot électrique (basse tension) est autonome et indépendant du système de filtration. En plus d'aspirer, il a également une fonction de brossage. De plus ses déplacements sont programmés et se font à l'aide de chenillettes. De ce fait sa surface de nettoyage est maximale (fond, parois, angles et escaliers, ligne d'eau).Il est équipé d'un sac pour stocker les impuretés.

  • Robots de nettoyageAspiration

    Ce robot aspirateur dépend de l'énergie du système de filtration. Il se raccorde au skimmer ou à la prise balai et ne fonctionne que pendant la mise en marche de la filtration de votre piscine. Les impuretés qu'il aspire sont envoyées dans le panier du skimmer. Son déplacement est aléatoire. Il convient aux petites piscines n'ayant pas trop d'angles car sa surface de nettoyage est limitée au fond et parois.

  • SécuritéAlarmes

    L'alarme avec capteurs immergés détecte les mouvements dans l'eau. L'alarme s'active dès immersion d'un poids de 6kg minimum.
    L'alarme périmétrique fonctionne comme une barrière invisible. Les bornes installées autour de la piscine détectent tous franchissements dans le périmètre sécurisé.

    La sécurité des piscines est soumise, depuis 2004, à une loi de prévention des risques de noyade dans les piscines privatives. Cette loi oblige les propriétaires à équiper le bassin d'un dispositif de sécurité homologué (alarme, barrière, couverture...). Ce dispositif ne remplace pas la vigilance et la surveillance des adultes lors de la baignade des enfants.

  • SécuritéBarrières

    Rigide, sa hauteur doit être d'au moins 1m10. Elle doit être résistante, fixée solidement au sol et équipée d'un portillon doté d'un bon système de fermeture.

    La sécurité des piscines est soumise, depuis 2004, à une loi de prévention des risques de noyade dans les piscines privatives. Cette loi oblige les propriétaires à équiper le bassin d'un dispositif de sécurité homologué (alarme, barrière, couverture...). Ce dispositif ne remplace pas la vigilance et la surveillance des adultes lors de la baignade des enfants.

  • SécuritéBâches automatiques

    Rigide ou semi-rigide, la couverture doit supporter un poids jusqu'à 100kg, ne doit pas s'enfoncer lorsqu'on marche dessus et doit empêcher que l'on puisse passer dessous. La bâche automatique sert également de bâche d'hivernage. Ce dispositif allie sécurité et confort.

    La sécurité des piscines est soumise, depuis 2004, à une loi de prévention des risques de noyade dans les piscines privatives. Cette loi oblige les propriétaires à équiper le bassin d'un dispositif de sécurité homologué (alarme, barrière, couverture...). Ce dispositif ne remplace pas la vigilance et la surveillance des adultes lors de la baignade des enfants.

  • Chauffage déshumidificationSolaire

    Cette énergie renouvelable est idéale pour les régions ensoleillées. L'eau de votre piscine passe dans des capteurs solaires qui réchauffent l'eau avant de la renvoyer dans le bassin.
    L'installation des panneaux solaires permettant de chauffer la piscine nécessite une bonne orientation pour un ensoleillement maximal.

    Afin de choisir le chauffage le mieux adapté à votre piscine, faites réaliser une étude thermique par un professionnel.

  • Chauffage déshumidificationPAC

    Comme la pompe à chaleur de maison, la PAC de piscine fonctionne en captant les calories de l'air et en restituant de la chaleur pour réchauffer l'eau de votre piscine.
    Ce système de chauffage consomme très peu d'énergie et permet de faire d'importantes économies d'énergie.

    Afin de choisir le chauffage le mieux adapté à votre piscine, faites réaliser une étude thermique par un professionnel.

  • Chauffage déshumidificationPiscines intérieures

    Pour les piscines installées dans un endroit fermé, il faut éviter l'humidité. Cette humidité est générée par la vapeur d'eau qui se condense sur les parois et sature l'air de la pièce.Les solutions de déshumidification fonctionnent sur le principe de la pompe à chaleur : le système aspire l'air chaud et humide et restitue de l'air plus chaud et sec.

    Afin de choisir le chauffage le mieux adapté à votre piscine, faites réaliser une étude thermique par un professionnel.