• Plancher chauffant

    • IntroductionLe plancher chauffant

      Le plancher chauffant est un diffuseur de chaleur par rayonnement. Le principe est d'installer, dans le sol, un réseau de tuyaux (hydraulique) ou de câbles (électrique) chauffés par un générateur de chaleur (chaudière, pompe à chaleur, solaire). Ce système réchauffe la dalle qui restitue cette chaleur par rayonnement vers les pièces concernées.

      Pour une étude personnalisée, adaptée à vos besoins, nos conseillers sont à votre disposition dans votre agence RICHARDSON.

  • TypesHydraulique

    Ce système de chauffage à eau chaude basse température est constitué d'un réseau de tubes dans lesquels circule l'eau. Ce réseau de tubes est lui-même guidé et maintenu sur une dalle d'isolation thermique plane ou à plots. Ces dalles protègent les tubes jusqu'au coulage de l'enrobage sur lequel sera posé le revêtement de sol.
    Le réseau de tubes est relié à un collecteur qui régule la distribution de l'eau entre le générateur de chaleur et le diffuseur : le plancher chauffant. La régulation thermique se fait par un ou plusieurs thermostats permettant d'ajuster la température pièce par pièce.
    La nouvelle génération de plancher chauffant est généralement réversible: l'eau est chauffée en hiver et refroidie en été, le plancher est alors rafraichissant.

  • TypesÉlectrique

    Ce système de chauffage est constitué de câbles électriques parfaitement isolés. Il offre une chaleur homogène. Sa régulation se fait par thermostat centralisé ou réglable pièce par pièce.
    Il existe des planchers chauffants mixtes ou à accumulation qui combinent un plancher chauffant électrique et des radiateurs d'appoint pour répondre au problématique de climat rigoureux dans certaines régions.

  • InstallationNeuf

    Plusieurs étapes sont nécessaires:
    - Une fois les cloisons posées, la surface de pose doit être propre et plane.
    - Le réseau de tuyaux est toujours isolé du sol par la pose de dalles sur lesquelles il sera fixé.
    - Le circuit est ensuite raccordé au collecteur installé dans une armoire ou un coffret encastré.
    - L'installateur réalise le remplissage, vérifie le système de purge et vidange et contrôle l'étanchéité et la pression.
    - La couche d'enrobage est constituée soit d'un béton, soit d'une chape fluide. Son épaisseur est déterminée pour répondre aux performances thermiques calculées selon les dimensions du plancher.
    - La première mise en température sera effectuée après le séchage complet de l'enrobage, au moins 14 jours après la fin.
    - Le revêtement peut alors être posé en respectant certaines normes.

    L'entretien de votre Installation: Pour un plancher chauffant à eau, il faudra faire contrôler les circuits hydrauliques tous les 5 à 7 ans en plus de l'entretien annuel de votre générateur de chaleur (chaudière, PAC, solaire...).
    Les conseillers RICHARDSON peuvent vous mettre en relation avec un partenaire professionnel.

  • InstallationRénovation

    Il existe des modèles de faible épaisseur adaptés à une installation en rénovation. Aussi bien en appartement qu'en maison, ce système, plus léger, est idéal également pour une installation en mezzanine ou dans des maisons en bois. Il existe des systèmes similaires prévu pour les murs ou le plafond.

    L'entretien de votre Installation: Pour un plancher chauffant à eau, il faudra faire contrôler les circuits hydrauliques tous les 5 à 7 ans en plus de l'entretien annuel de votre générateur de chaleur (chaudière, PAC, solaire...).
    Les conseillers RICHARDSON peuvent vous mettre en relation avec un partenaire professionnel.

  • AvantagesLes Avantages

    - L'installation est invisible, aucun radiateur, le diffuseur de chaleur est encastré dans le sol, sous le revêtement choisi. Cela permet un gain de place et un avantage esthétique pour l'agencement de votre pièce.
    - Aujourd'hui les planchers chauffants sont basse température. Ils diffusent une chaleur douce et homogène sur toute la surface de la pièce permettant un confort optimal sans sensation de jambes lourdes.
    - C'est un système plus sain car il ne produit pas d'air pulsé et donc de déplacement d'air et de poussière.
    - La température de l'eau est comprise entre 30° et 50°, ce qui permet de réduire la consommation d'énergie et ainsi de rendre le plancher chauffant économique et écologique.